POUR LA POURSUITE DU DEVELOPPEMENT ET DU BIEN-ÊTRE DE NOTRE VILLE
RÉUSSIR LONGUENESSE ENSEMBLE
LONGUENESSE AUTREMENT
BIENVEILLANCE
Cette année s'achève et la fin de ce mandat approche à grands pas.
2019 aura notamment vu l'éclosion de Média'Tour, ce bel équipement qui fait notre fierté collective. Comme vous avez pu le lire, le succès ne cesse de se renforcer. Ce n'est pas seulement pour ces très bons chiffres que nous pouvons être fiers, mais surtout parce que ce lieu est le vôtre, un véritable lieu de vie, paisible et agréable, un lieu où la culture est accessible en toute gratuité.
Quoi de plus beau et de plus équitable que le fait que chacun, sans distinction, puisse découvrir ces milliers d'ouvrages, d'histoires, d'aventures, de jeux...
D'autres très beaux projets suivront en 2020, nous l'avons déjà évoqué à plusieurs reprises.
Mais ce que nous retenons en cette période de l'année, c'est simplement le partage et la volonté de prendre soin les uns des autres.
Alors, nous vous souhaitons ainsi qu'à vos proches de très belles fêtes de fin d'année !

Il y a 6 ans, nous avions exigé que les groupes d’opposition puissent s’exprimer dans le « Vivre à Longuenesse », ce que nous avons légitimement obtenu. Vous avez été très nombreux à nous lire et nous vous en remercions très chaleureusement. Nous avons toujours voulu défendre des causes justes et importantes pour la Ville de Longuenesse.
En cette fin d’année 2019 nous vous souhaitons de très bonnes fêtes en famille, en espérant que les personnes seules puissent rompre la solitude et trouver de l’affection autour d’elles.
A l’aube de l’année 2020, nous adressons à chaque longuenessoise et à chaque longuenessois nos vœux les plus sincères de bonheur, de santé, de paix et de sérénité.
Joyeuses fêtes, très bonne année 2020 !
Chantal LEVRAY, Carole CASTELAIN, André BONNIER

Le maire s’en va… un héritage lourd à gérer reste !
Les élections municipales approchent et le maire actuel ne se représentera pas. Il laisse pour son successeur des travaux non engagés ou non achevés. Que deviendra ce vieux projet de béguinage longuenessois qui reste une légende urbaine ? Et la Ferme des Berceaux achetée, abîmée et laissée à l’abandon car inscrite au patrimoine… Et les jardins familiaux promis et attendus qui n’ont toujours pas vu le jour… Et dans le domaine sportif (cher à Mr Barbier), le terrain synthétique ne sera opérationnel que fin 2020. La nouvelle salle de sports mal pensée au Fort Maillebois soulève des questions. On voit déjà que la marge de manœuvre du futur maire sera limitée. Avec ce lourd passif, la future nouvelle équipe a du pain sur la planche pour mettre en place des projets innovants et structurants, tout en recréant une vraie communication avec la population et répondre aux attentes de chacun.
Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année dans la joie et le partage !
Philippe Petitpré, Hélène Delecourt, Philippe Belhoste